Comment appréhender l’entretien annuel d’évaluation ?

L’entretien annuel d’évaluation est un moment d’échange privilégié qui permet de faire un bilan de l’année écoulée et de partager, avec son manager, une vision de la mission à accomplir pour l’année à venir. Autant dire que c’est pour vous une bonne occasion de vous valoriser et construire un projet professionnel motivant.

A qui s’adresse l’entretien annuel d’évaluation ?

Toutes les entreprises ne sont pas dans l’obligation de réaliser un entretien annuel d’évaluation contrairement à l’entretien professionnel qui lui est obligatoire pour tous les salariés. La différence entre ces deux entretiens est que l’entretien annuel d’évaluation concerne l’apport du salarié à l’entreprise alors qu’à l’inverse, l’entretien professionnel concerne l’apport de l’entreprise au salarié.

L’entretien annuel d’évaluation peut être imposé aux salariés et à leurs responsables par la convention collective de l’entreprise. Vous ne pouvez donc pas, en tant que salarié, refuser de participer à votre entretien annuel d’évaluation. Surtout, si vous avez été mis au courant en amont de ce temps fort de gestion des ressources humaines. Généralement, une date d’entretien doit vous être communiquée au minimum 15 jours avant pour que vous puissiez le préparer.

Les bonnes pratiques et les choses à éviter

Réussir son entretien annuel d’évaluation ne s’improvise pas. Une partie clé pour la réussite de cet échange, c’est la préparation ! Vous devez vous impliquer si vous souhaitez que cet exercice soit un vrai moment de partage avec votre manager le jour J.

Profitez de ce temps de préparation pour lister sur une feuille toutes les actions, missions, projets… que vous avez pu réaliser sur l’ensemble de l’année écoulée. Après, comparez-les avec les objectifs qui vous avaient été fixés et dressez-en un bilan. Efforcez vous d’analyser vos réussites comme vos échecs personnels.

Ensuite, identifiez les compétences que vous avez pu mettre en avant, validées ou confirmées et, bien sûr, listez vos points d’amélioration en faisant preuve… d’objectivité !

Pour finir, commencez à réfléchir aux formations que vous aimeriez suivre, aux missions/tâches sur lesquelles vous souhaiteriez travailler dans les mois à venir et sur vos éventuels souhaits d’évolution au sein de votre entreprise.

Une fois ce travail de compilation effectué, retranscrivez-le sur le support dédié à cet effet, si votre société en possède un. Cette auto-évaluation vous permettra d’avoir une vision globale de vos atouts, de vos axes d’amélioration, voire même, vous aider à trouver par vous-même des solutions pour progresser dans votre métier.

Le jour J est arrivé

Lors de cet entretien annuel d’évaluation, adoptez une attitude positive, soyez à l’écoute pour favoriser un échange positif avec votre manager. Même si ce n’est pas simple, soyez ouverts aux éventuelles critiques et sachez vous remettre en question si cela est nécessaire. Cet entretien annuel d’évaluation ne sert pas à vous juger mais bien à analyser vos performances et vos comportements dans les situations que vous avez rencontrées professionnellement.

En parallèle, évitez de considérer cet entretien comme un exutoire où vous pourriez régler vos comptes avec votre manager. Néanmoins, n’ayez pas peur de faire part de vos problèmes, interrogations, incertitudes, qui entravent vos missions quotidiennes pour tenter de trouver ensemble des axes de progression.

Si vous avez des griefs, pensez solutions et non problèmes ! Par exemple, votre manager ne vous accorde pas assez de temps ? Vous manquez de moyens pour accomplir votre travail ? Proposez à votre manager l’équipement ou l’organisation qui semblerait adéquate en insistant sur les bénéfices pour votre travail.

En résumé, soyez impliqué, concerné, proactif pour favoriser une discussion positive tout en faisant passer vos messages.

Que se passe t-il à l’issue de l’entretien annuel d’évaluation ?

Tout au long de cet échange, votre manager et vous-même compléterez un support d’évaluation (pouvant varier selon les entreprises). Le document retracera les points abordés pendant l’entretien comme vos missions / objectifs pour l’année à venir, vos atouts, vos axes d’amélioration, vos engagements, un éventuel plan d’action, la liste des formations nécessaires visant à renforcer vos compétences… A l’issue de cet entretien ce compte rendu écrit ou numérique sera à signer par vous et votre manager.

Sachez que selon la convention collective de votre entreprise et des usages de celle-ci, quelques mois après votre entretien vous pourrez réaliser un autre échange. L’objectif de ce suivi ou entretien intermédiaire est de refaire un point sur l’état d’avancement de vos objectifs mais aussi permettre à votre responsable de vous guider dans la mise en oeuvre des mesures prises lors de l’entretien (axes d’amélioration, plan d’action, formations…)

Pour conclure, une bonne préparation vous permettra d’aborder cette entrevue avec sérénité et ainsi faire de ce rendez-vous un moment utile pour votre carrière.

Laisser votre commentaire

Contactez-Nous

Image CAPTCHA

Cela nous aide à éviter les spams, merci.

Partager
WhatsApp WhatsApp us